samedi 5 janvier 2019

never ending card, carte de voeux originale et classique

Voici une quatrième proposition de "never ending card", les cartes que l'on ouvre pour découvrir d'autres portes à ouvrir, j'aime toujours autant les possibilités de créations à l'infini que cela procure, j'espère que les destinataires auront eux aussi beaucoup de plaisir à découvrir le "secret" de ces cartes.



J'ai ajouté des pièces en bois de chez Artemio (Ho ho ho)  que j'ai repeintes en noir, attention, n'oubliez pas un délai de séchage avant de l'intégrer à votre carte si vous ne voulez pas que cela déteigne sur la page.
J'ai récupéré un lien doré qui fermait un paquet de biscuit pour agrémenter le sapin d'une guirlande.
J'ai évidé les ampoules et les ai remplacées par un peu de papier de soie jaune pour créer un effet lumineux des lampadaires.

 
un peu de mousse et du fil en lin et voilà un effet 3D pour les chaussettes suspendues à la cheminée
j'ai laissé un petit espace en bas à droite pour un message personnalisé

je casse un peu l'harmonie en découpant le sapin pile sur l'ouverture

un peu de fil rouge récupéré sur un paquet cadeau et des rubans pour animer cette page
une peinture DIAMS 3D est posé sur le dessin des baies.
tout est collé sur de la mousse pour renforcer l'effet volume

toutes les illustrations proviennent du site papercraft illustration magazine.
Vous pouvez copier ce modèle de carte pour votre usage personnel, envoyez moi vos créations par mail j'aurais plaisir à les voir.

Une carte d'inspiration plutôt classique et traditionnelle.

never ending card, carte de voeux d'inspiration américaine

heureusement que j'avais commencé en avance la réalisation de mes cartes de voeux, car ces cartes sont un peu longues à réaliser (même si c'est assez drôle).
voici un troisième exemple qui j'espère vous donnera envie de réaliser une carte infinie.

les dessins sont téléchargeables sur le site papercraftillustrationmagazine
la méthode de fabrication est indiquée dans un de mes précédents posts




Cheval à bascule en feutrine du kit Corinne Lapierre

Lors de ces petites vacances, j'ai profité d'un peu de temps libre pour réaliser l'un des kits que je me suis offerts chez Corinne Lapierre, une créatrice anglaise, je me suis dit qu'avec le brexit, il fallait mieux en profiter, ce sera peut-être plus difficile de se procurer ses créations après..

C'est un achat que je ne regrette pas, le kit est très bien fait et complet (aiguille, fil, feutrine, patron, rembourrage), seul petit bémol dans mon kit pas de fil beige et jaune (kit incomplet?), ce n'était pas trop grave, j'ai trouvé parmi mon matériel de quoi palier ces manques.

Que dire d'autre.. sinon que je suis très contente du résultat, les coloris proposés dans le kit sont de toute beauté et le modèle craquant, le patron clair, donc que du plaisir!

Je vous laisse admirer le résultat et la délicatesse des détails! Je vous donne quelques commentaires sur les points qui m'ont posé des difficultés en espérant que cela vous aide.

Tout le charme et la difficulté de ce modèle résident dans la broderie, c'est pourquoi je le classe en difficulté moyenne.


Pour la crinière, faire attention à coudre loin du bord pour que le motif ne soit pas recouvert lors de la fermeture de la décoration.
Commencez par trois grands points arrière avant de rapprocher vos points pour donner de la rondeur à la courbe brodée

utiliser tout l'espace pour broder la queue

les grosses étoiles sont cousues en premier, les petites viennent en second et sont brodées en laissant un espace équivalent de chaque côté. Dessinez un  guide au revers de la feutrine, mais n'oubliez pas de vous fier au visuel en retournant régulièrement pour voir ce que cela donne (notamment quand vous entamez la dernière branche de l'étoile).

Voilà c'était ma première réalisation de l'année, j'espère que beaucoup d'autres suivront!

Je vous souhaite à tous une bonne année créative et passionnée!

dimanche 23 décembre 2018

Pere noel en feutrine du kit ABCDaire

je n'aime pas beaucoup les kits ABCDaire, leurs modèles sont certes très jolis,mais les explications sont toujours un peu succinctes et du coup on est obligé d'improviser et je n'aime pas vraiment ça..
Cependant je me suis finalement décidée à réaliser ce kit acheté il y a plusieurs années sur un salon de loisir créatif.
J'ai procédé à quelques modifications, j'ai allégé le modèle car je trouve la décoration de l'original un peu chargée à mon goût. 
La grande difficulté réside dans le cou et les pieds qui sont reliés par un cordon :  celui-ci avait tendance à se disloquer quand j'essayais de le coudre j'ai donc finalement enduit le cordon de colle extra forte pour le solidifier, j'espère que mon petit bricolage va tenir car j'espère offrir ce petit père Noel en cadeau. D'ailleurs je suis très en retard nous sommes le 23 décembre et je finis tout juste de coudre ce sympathique pere Noel..vite vite plus que quelques heures.

Je vous souhaite de très agréables et douces fêtes de fin d'année.






et voici le petit cadeau une fois offert accroché au sapin !



vendredi 7 décembre 2018

never ending card, carte de voeux

voici une deuxième carte de voeux réalisée selon la technique de la carte sans fin (never ending card).
Une idée originale et facile à réaliser, bon j'avoue, le fait de disposer d'une table trim and score de we 're memory keeper (machine pour découper et plier) facilite bien les choses, mais même sans cela c'est une technique tout à fait accessible. Dans un post précédent je vous ai mis un lien pour les explications techniques mais sur youtube on trouve très facilement des tutoriels très bien faits comme ici.

j'aime l'histoire qui se déroule au fur et à mesure que l'on déplie la carte, puisque chaque page est l'occasion de découvrir un peu plus la vie du père Noel : la première page on découvre sa maison, puis dans la deuxieme page l'atelier de fabrication des jouets, dans la troisieme c'est la piste de décolage du traineau où l'on charge les jouets et enfin le coin secret du père noel, il y prépare son costume et relit sa TO DO list.










les illustrations proviennent du site papercraft illustration magazine

mardi 4 décembre 2018

carte de voeux sans fin

cette année, j'ai déjà trouvé la thématique commune aux cartes de voeux que je vais fabriquer et les travaux de réalisation sont déjà bien avancés ! je vais faire des cartes infinies (never ending card).

Le principe est simple grâce à un petit montage, le destinataire qui ouvre votre carte se retrouve à ouvrir une autre carte et ainsi de suite et cela indéfiniment... en fait se sont quatre cartes en une...

je vous laisse découvrir le principe avec ma petite vidéo :on s'amuse beaucoup à découvrir les différentes pages de la carte et croyez moi, on s'amuse aussi beaucoup à créer la carte!



Vous trouverez ici un tutoriel qui explique comment fabriquer une carte infinie. C'est simple !

je vous détaille ci-dessous les différentes pages que j'ai fabriquées pour ma carte :





N'oubliez pas de laisser une partie vierge sur l'une de vos quatre pages pour pouvoir écrire un petit mot au destinataire de la carte.

Vous pouvez reproduire la carte que j'ai créée en téléchargeant gratuitement les images depuis le fabuleux site : paper craft inspiration magazine. un site bourré d'idées et de ressources gratuites!


Suggestion de lecture : 10 livres feel good

Ces livres vous apporteront un peu de réconfort dans les moments difficiles


ensemble et c'est tout -Anna Gavalda
Camille fait des ménages et habite une chambre dans le même immeuble que Philibert, aristo pur jus, qui partage son appartement avec Franck, cuisinier de son état, et petit fils de Paulette.Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.

et puis paulette-Barbara Constantine
Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux.
Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, ses petits enfants lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...mais que se passerait-il si on osait un peu plus écouter son coeur et non sa raison?

les flagrants délires d'Heindrik Groen
Pas facile de vivre dans une maison de retraite quand on a 83 ans 1/4, de nombreux petits tracas de santé et une directrice qui frise l'autoritarisme. Mais Hendrik refuse de céder à la morosité ambiante.Avec ses amis, Evert, bourru, farceur et un tantinet alcoolique, la fine et intelligente Eefje et trois autres sympathiques octogénaires, il crée un club de rebelles : le VIMAPEM, Vieux Mais Pas Encore Morts. Car, quel que soit le temps qu'il leur reste à vivre et quoi qu'il arrive, l'amitié, une bonne dose de rigolade et de provocation, et même l'amour, rendront l'existence plus supportable et, pourquoi pas, plus belle. Un défi qu'ils vont relever avec panache, humour et dignité.

le reste de leur vie - Jean-Paul Didierlaurent
Comment Ambroise, le thanatopracteur amoureux des vivants et sa grand-mère Beth vont rencontrer la jolie Manelle et le vieux Samuel, et s'embarquer pour un joyeux road trip en corbillard, à la recherche d'un improbable dénouement.

le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patate -Anny Barrows et Mary Ann Shaffer
Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre la vie des membres d'un club de lecture appelé le « Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ».

la bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald
out commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy

vieux râleur et suicidaire, la vie selon Ove de Fredrik Backman
La vie n'a pas épargné Ove, on peut même dire qu'elle lui a tout pris, jusqu'à sa femme, l'amour de sa vie, qui vient de mourir emportée par un cancer. Alors c'est décidé, Ove va mettre fin à sa vie, mais pas moyens de mourir tranquille, chacune de ses tentatives de suicide est interrompue par ses nouveaux voisins une étrange famille d'iraniens plutôt envahissants! A leur contact Ove, vieux, râleur et suicidaire se révèle un tout autre homme.

mémé dans les orties d'aurélie valognes
Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie ... jusqu'au jour où


le prochain truc sur ma liste  de Jill Smolinski
Marissa avait rédigé une liste de 20 choses à faire avant ses 25 ans, elle n’en avait accompli que deux lorsqu’elle est morte brutalement dans un accident de voiture. C’est alors que June décide de terminer la liste à sa place, ce qui va la conduire à remettre en cause son train train quotidien.

cours du soir de Maeve Binchy
Récemment rentrée de Sicile, où elle a passé les 15 dernières années, Nora O'Donaghue aurait bien besoin d'un petit coup de pouce du destin pour remettre sa vie sur pied et reprendre goût à la vie. Un domino en entrainant un autre, c'est la vie de plusieurs personnes qui va être modifiée grâce aux cours du soir que Nora va aider à développer.